L’oasis : un jardin en mouvement

Le rosier Pierre de Ronsard à l’entrée de la terrasse de l’Oasis

Le décor : la terrasse du quatrième étage de « L’oasis », une des deux maisons de retraite  de la Goutte d’Or. Les acteurs, des jardiniers :  Anne Ribes, jardinière de l’association Belles plantes, Frédéric Rousseau, le directeur , Isabelle Launet, hortithérapeute , Geneviève Momoh, animatrice à l’Oasis, Daniel, le jardinier bricoleur, Gilles Grandpierre, le jardinier arroseur, Marcelle Cibarec et Maryline, les aides soignantes, Madame Cuvelier, adepte de la tomate cerise, Madame Roland, plutôt des fleurs.

En 2017, Il n’y avait rien, un an plus tard, le jardin  a pris ses aises: le Gingko Biloba parade,  la menthe gagne du terrain et même trop, le prunus a fleuri, la sentoline, les lupins, la lavande et le rosier Pierre de Ronsard, aussi. Il y a des framboises et bientôt une nouvelle génération de salade.

Les poireaux, les choux et les  fèves ont bien donné et on attend la récolte des pommes de terre. Tout cela pour le bonheur des résidents, du personnel, des visiteurs et… des oiseaux. Ceux là, les moineaux, les mésanges et les pies,  nichent en grand nombre dans les gouttières, dans le laurier du Mexique, batifolent et mettent un sacré désordre dans les écorces qui servent au paillage du sol. Ils picorent tout ce qu’il trouvent  et il faudra vraiment faire gaffe aux groseilles, aux cassis, et peut être même aux figues, mais là j’exagère, le figuier est vraiment trop petit . En photos, l’histoire du jardin et de ses jardiniers.

 

2017, Mme Grandpierre, Anne Ribes, Gilles Grandpierre (jardinier arroseur), Mme Roland. Premier atelier: les poireaux.
Geneviève Momoh, animatrice à l’Oasis
Février 2018, il neige mais c’est bon pour les bulbes de tulipe
Avec ou sans déambulateur on plante
Bon là, c’est repos. Une frileuse résidente et Frédéric Rousseau, le directeur de l’Oasis
Anne Ribes, créatrice de jardins de soins….
Mars 2018, Isabelle Launet en action car maintenant c’est le temps des semis
Semis de tomates cerises par un semeur très appliqué
Une dame emmitouflée sur la terrasse jardin
Mars 2018, plantation du prunus
Printemps 2018, la lavande papillon
Le Ginkgo Biloba
Prunus, artichaut et lupins sur un parterre de menthe