Hafida, Farhad, Amparo, Kamel, Rolf : citoyens français

Ils sont venus, ils sont tous là et sur leur trente et un. En famille ou avec leurs amis et parfois même leur amoureux ou leur amoureuse. Sous les lambris de la salle des fêtes de la mairie du 18e arrondissement, en ce jeudi 16 Décembre, la foule est dense, bigarrée et digne. Bien sûr, … Lire la suite Hafida, Farhad, Amparo, Kamel, Rolf : citoyens français

A « L’arbre bleu » de la Goutte d’Or, les enfants d’abord

15h30-16h, les poussettes arrivent en rangs serrés après la sieste, ou à l’heure du goûter. C’est le temps fort à « L’arbre bleu ». Certains « petits » donnent l’impression de venir tous les jours. IIs déboulent, sûrs d’eux, en conquérants, prêts à prendre du bon temps dans un endroit qu’ils aiment. D’autres, restent prudemment accrochés aux … Lire la suite A « L’arbre bleu » de la Goutte d’Or, les enfants d’abord

Naissance d’un jardin à « L’Oasis » de la Goutte d’Or

C’est l’histoire d’une rencontre entre Frédéric Rousseau et Anne Ribes. Le premier est le directeur des deux maisons de retraite de la Goutte d’Or, L’Oasis et Bon accueil. J’ai connu la seconde en 2001, pour un reportage paru dans le journal Marie Claire. Anne Ribes était déjà à pied d’œuvre, au cœur de la Salpétrière … Lire la suite Naissance d’un jardin à « L’Oasis » de la Goutte d’Or

Le jardin Saint Vincent : paradis des indigènes

J’aime l’idée que le mot paradis signifie en persan : jardin. Ce matin là, il est donc question d’aller visiter un jardin de paradis : le jardin Saint-Vincent. Niché à côté des vignes de Montmartre et qui jouxte le Musée du même nom. Je l’ai déjà visité sous toutes les coutures : il y a une trentaine d’années, … Lire la suite Le jardin Saint Vincent : paradis des indigènes

Parcelles africaines

  Un jardin extraordinaire à deux pas de la porte de Montreuil. L’association des femmes maliennes de Montreuil y cultive pommes de terre, oignons et radis mais aussi un certain art de vivre. Jus de gingembre et bissap sont évidemment de la partie.

Roms : Evacués. Et après?

«Il est urgent d’inventer quelque chose, plutôt que l’écriture du scénario du désastre.» Parole de l’architecte Olivier Leclercq. Il est l’artisan d’un projet auquel ont adhéré une bonne soixantaine de Roms installés depuis juin 2015 Porte des Poissonniers. En tout, ils étaient trois cents cinquante dont quatre vingts d’enfants a avoir investi les rails de la … Lire la suite Roms : Evacués. Et après?